Quelques notions de défense magique

Sans tomber dans la parano, il faut savoir que les gens qui vous entourent sont tout à fait capables, consciemment ou pas, de vous coller la poisse.

Vous avez sans doute entendu parler du « mauvais oeil », une des expressions consacrées les plus connues pour décrire ce processus. La caractéristique principale de ce « mauvais oeil », comme son nom l’indique, est qu’il est jeté sur un simple regard. On dit que, si quelqu’un vous regarde avec une profonde envie, jalousie, passion, colère ou tout autre sentiment nuisible, il peut vous infliger la poisse (maladie, problèmes financiers, …) – même parfois sans le savoir.

Ca peut être quelqu’un, au coin du bar où vous buvez votre bière, qui peut pas vous encadrer et qui pense en vous regardant « Qu’il aille au diable çui-là » ! Ou encore votre belle-mère qui, jalouse de l’affection de son fils adoré, vous jettera un regard en pensant: « Si elle pouvait disparaître celle-là ! »

En théorie, les symptômes du « mauvais oeil » sont généralement bénins et limités dans le temps, bien moins douloureux que si on vous jetais un sort ou une malédiction. Par exemple, vous sortirez du bar et vous vous étalerez par terre en glissant sur une peau de banane. Ou encore, vous vous prendrez une bonne migraine, ou vous vous trouverez obsédé par une pensée désagréable. En quittant la belle-mère, vous vous disputerez avec votre conjoint, vous aurez des cauchemars… L’intensité et la durée des symptômes éprouvés seront proportionnels à la « rage » avec laquelle on vous a balancé cette énergie négative.

Ensuite, dès que vous mettez un pied dans le monde occulte, vous attirez l’attention de pas mal d’entités diverses et variées que vous apprendrez peu à peu à identifier, et vous comprendrez bientôt qu’elles ne vous veulent pas toutes du bien.

Et enfin, après vos premières pratiques ou rituels, quand vous aurez commencé à tourner votre cuiller dans l’énergie de votre chaudron, vous vous exposerez à des éclaboussures diverses. Le jour où vous déciderez de chauffer les pieds d’un « ennemi », il est possible qu’il vous renvoie la sauce, volontairement ou inconsciemment. Plus chaud encore: il se peut que le sorcier d’en face, ce gros taquin un peu susceptible, n’appréciera pas votre succès, la concurrence que vous lui ferez, ou tout simplement, vos opinions contraires aux siennes. Si il vous prend en grippe, il sera peut-être tenté de vous envoyer une décharge.

Bref, vous vous exposez en permanence, et de plus en plus dangereusement au fur et à mesure que vous avancerez sur le chemin de la sorcellerie. Vous aurez besoin d’un peu plus que des « pensées positives » et un cristal de roche pour vous protéger efficacement.

Il faut donc apprendre à le faire, systématiquement. Ceci est donc un petit cours  de « Défense contre les forces du Mal » (pour reprendre l’expression Harrypotteresque) à l’usage des débutants.

Se purifier et se protéger

Il existe des centaines, voire des milliers de façon de vous purifier et de vous débarrasser des énergies négatives. En voici quelques unes:

  • Restez fort et positif. C’est la moitié du boulot: si vous avez un moral d’acier et que vous restez sûr de vous, la négativité aura beaucoup moins de prise.
  • Veillez à votre santé physique: vous serez plus vulnérable si vous ne prenez pas soin de votre corps. Il vous faut des vitamines, des légumes, de l’exercice et du bon air frais.
  • Les bains purifiants: un article suivra avec des conseils plus élaborés, mais en attendant, sachez que vous avez déjà sous la main tout ce qu’il vous faut dans votre cuisine, pour un bain qui vous débarrasse de toutes les crasses énergétiques. Une poignée de gros sel, une infusion de camomille ou de menthe dans votre eau, et hop, il ne vous reste plus qu’à vous laver ou à vous prélasser dans votre baignoire, en visualisant toutes les énergies indésirables se fondre dans l’eau et disparaître.
  • La prière: si vous êtes dévot, impliquez votre divinité dans le processus. Récitez les prières consacrées, chapelets et pratiquez la rituélie propre à votre tradition, et qui visera à vous purifier.
  • L’encens: l’Oliban, la Myrrhe et le Camphre sont réputés pour leurs propriétés nettoyantes. Faites brûler un peu de résine sur un charbon et fumigez-vous entièrement, en visualisant la fumée qui dissout toutes les impuretés qui pourraient vous coller.
  • Les cristaux: Oeil de tigre et Obsidienne sont de bons atouts pour faire barrage aux énergies indésirables

 

Auteur : Heliah

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *