La Magie, c’est quoi?

C’est la question à 2 francs 50 qui fait (sou)rire ceux qui n’y « croient » pas, tout en plongeant les autres dans la perplexité.

Faut-il « croire » en la Magie? « Croire » (en quoi que ce soit) n’est pas intéressant quel que soit le domaine. Il faut plutôt essayer de « Comprendre » et si possible, de « Savoir.

Voici deux définitions très simples que nous ont laissées deux des plus grands maîtres en la matière.

« La Magie est l’étude et la pratique du maniement des forces secrètes de la Nature » nous dit Papus, tandis qu’Aleister Crowley la définit comme « La Science et l’Art d’occasionner des Changements en accord avec la Volonté« .

Ces deux définitions mises ensemble résument ce qu’il en est le plus simplement du monde. On peut en déduire que la Magie est la science et l’art d’occasionner des changements en accord avec la volonté, par la manipulation des forces secrètes de la Nature.

Oublions les définitions profanes des dictionnaires habituels (comme Hachette qui nous parle d’une « Science occulte qui permet d’obtenir des effets merveilleux à l’aide de moyens surnaturels ») car la Magie n’a rien de surnaturel.

La Magie va pas réaliser votre voeu: elle va créer les conditions pour que votre but se réalise. Libre à vous de saisir les opportunités qu’elle vous présente… (cela vous demandera des efforts… il faut être prêt à sacrifier votre temps… de l’entraînement… N’imaginez pas que les choses vont vous tomber toutes fraîches sur la tête. La Magie n’est pas la solution de facilité à vos problèmes si vous ne faites aucun effort par vous-même. Elle n’est pas non plus forcément la meilleure façon de régler vos problèmes: elle ne remplace pas un médecin, ni un avocat, ni un plombier…

D’autre part, on peut aussi comparer la Magie avec l’électricité. Cette force tout à fait naturelle qui existe de toute éternité, n’est ni blanche, ni noire… mais tout à la fois.

Avant d’aller plus loin: brisons quelques tabous.

– Il n’est pas nécessaire de porter une grande cape et un grand chapeau pointu pour pratiquer la Magie. Elle n’est pas l’apanage des sorcières sur un balais, ni des vieux barbus derrière leur chaudron. La Magie fait tellement partie de notre vie qu’en fait il y a de grandes chances pour que vous, qui n’y « croyez » pas, la pratiquiez tous les jours, comme Monsieur Jourdain faisait de la prose sans le savoir.

– La Magie n’a rien de maléfique, à priori, elle n’est ni bonne ni mauvaise, ni noire, ni blanche. Tout comme pour l’électricité, c’est l’usage que vous ferez de ces forces, qui est bon, ou mauvais. On parlera alors de magie blanche, ou noire, ou rouge, etc. selon le but qu’on s’est fixé. Vous pouvez utiliser la Magie pour améliorer votre situation financière, pour vaincre une maladie, ou pour aider des proches ou encore, pour nuire à votre belle-mère, pour vous venger de votre ex, ou pour envoûter votre amoureux (ce que je vous déconseille d’ailleurs, je vous expliquerai pourquoi plus tard)

– La Magie est à portée de main. Pas besoin d’être membre d’une confrérie ou de se soumettre à de longues et difficiles initiations avant de pratiquer. Pas besoin non plus de vous mettre tout nu pour égorger des poulets dans votre jardin à la pleine lune (même si cela se fait dans certaines traditions) les choses sont en fait beaucoup plus simples. Beaucoup de sortilèges et rituels sont en effet à la portée de tous et ne requièrent que peu de matériel.

Magie, Sorcellerie: same difference?

Les Magiciens sont des Sorciers, et les Sorciers sont des Magiciens. Ils le sont seulement de façon différente.

Quelques prérequis

Pour paraphraser Paul Huson dans son excellent livre « Guide Pratique de la Sorcellerie« , les quatre éléments dont vous aurez besoin pour obtenir des résultats de votre pratique sont:

  • Une imagination débridée, la capacité de visualiser le résultat que vous voulez obtenir,
  • Une volonté de fer, pour atteindre votre but,
  • Une foi qui déplace les montagnes,
  • Et enfin, le goût du secret.

Et le reste, nous vous laissons le découvrir sur ce blog…

Auteur : Heliah

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *